Logo ENAP
Connexion

16 mai 2022 Gestion publique en contexte autochtone : l'ENAP, l'UQAT et l'UQAC soulignent la réussite des étudiantes et des étudiants

Le 13 mai 2022, l'ENAP accueillait près de 60 personnes, dont les chefs d'établissement de l'École nationale d'administration publique (ENAP), de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), ainsi que la présidente de l'Université du Québec, afin de souligner la réussite de 38 étudiantes et étudiants des programmes conjoints de 2e cycle en gestion publique en contexte autochtone.

Qu’elles soient gestionnaires, chargées de projet ou membres du personnel professionnel, ces personnes diplômées œuvrent pour la grande majorité au sein d’organisations publiques et parapubliques autochtones, proviennent de partout dans la province, et sont issues de Premières Nations variées : Innue, Huronne-Wendat, Crie, Malécite (Wolastoqiyik), Naskapie, Abénakise, Attikamekw, Anicinape. 

C’est d’une seule et unique voix que les trois universités partenaires ont souligné l’engagement et la réussite des personnes présentes à la cérémonie. Des membres des Premières Nations, diplômés de l’ENAP, se sont joints aux festivités, agissant comme parrains et marraines auprès des personnes diplômées, accompagnées pour l’occasion de leurs proches. 

Fruit d’une collaboration institutionnelle impliquant l’ENAP, l’UQAT et l’UQAC, la création de ces programmes conjoints offerts depuis 2018 a bénéficié d’un appui financier du programme de partenariats postsecondaires de Services aux Autochtones Canada. Ils ont été développés à la demande des milieux autochtones, avec l’appui du Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN). Ces programmes se veulent une façon concrète de contribuer positivement à la gouvernance des communautés autochtones.  

Depuis la création de ces programmes, plus de 25 attestations de microprogramme (9 crédits) et plus de 20 attestations de programme court (15 crédits) ont été attribuées. Ces programmes conjoints ont également permis à certains de ces étudiantes et étudiants d’obtenir un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de 30 crédits et de poursuivre vers l’obtention d’une maîtrise en administration publique, profil pour gestionnaires, de l’ENAP. Une diplômée du DESS poursuit actuellement ses études au doctorat sur mesure en gouvernance traditionnelle autochtone à l’UQAT. 

Cérémonie soulignant la réussite des étudiantes et des étudiants des programmes conjoints de 2e cycle en gestion publique en contexte autochtone, 13 mai 2022, École nationale d’administration publique. De gauche à droite : Ketty-Rose Michell, Marie-Andrée Basile, Michelle Jacob (coordonnatrice des programmes de 2e cycle en gestion publique en contexte autochtone), Jacynthe Picard, Jennifer Petiquay Dufresne, Edith Bélanger, Thérèse Niquay, Ghislain Nequado, Sonia Chachai, Nadine Rousselot, Maude Ostiguy-Lauz, Hélène Bélanger, Jinny Thibodeau, Valérie Picard-Lavoie.

Pour en savoir plus sur ces programmes:
ENAP
UQAT
UQAC