Logo ENAP
Connexion

29 nov. 2021 Violence faite aux femmes dans les parlements : Natalie Rinfret collabore à un groupe de travail

La professeure de l'ENAP a collaboré aux travaux du Réseau des femmes parlementaires de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie visant à mettre en place une politique-cadre pour endiguer les violences faites aux femmes dans les parlements.

Le Réseau, présidé par la députée et vice-présidente de l’Assemblée nationale du Québec, Maryse Gaudreault, s’est réuni avec des expertes -dont Mme Rinfret- et des parlementaires, à Bruxelles du 15 au 19 novembre dernier.

Pendant 4 jours, Mme Gaudreault, la députée belge Françoise Schepmans, sa collègue sénégalaise Nene Marieme Kane, la Rwandaise Euthalie Nyirabega et la Polynésiennne Moihara Tupana ont échangé avec des expertes sur l’importance de lutter contre les violences faites aux femmes dans les Parlements, dont le cyberharcèlement, la pertinence de réfléchir à une politique-cadre et les mécanismes permettant de mettre en place une telle politique.

Le projet de politique-cadre sera présenté aux parlementaires francophones lors de la Session prévue à Montréal en juillet prochain.
Pour consulter l'intégralité du communiqué