Logo ENAP
Connexion
Le 27 mars à 13h30
L'après-COVID : le rapport État-mondialisation

Le 27 mars à 13h30 L'après-COVID : le rapport État-mondialisation

Stéphane Paquin coanime ce webinaire sur le retour des États dans la mondialisation à la suite de la pandémie et les relations internationales et le multilatéralisme.

Le retour des États dans la mondialisation à la suite de la pandémie

Cette crise invite à repenser le rôle des États sur les plans économique et social. Les interventions économiques des États se multiplient dans un contexte de repli national ou local. Dans cet exposé, les intervenants aborderont les problématiques révélées, anciennes et nouvelles de la crise de la COVID-19 en matière de politiques économiques, publiques et commerciales, notamment dans les secteurs des services essentiels (santé, alimentation) et d’autres aussi touchés. L’exposé identifiera les réponses nationales et analysera sommairement leurs répercussions et leurs limites. Les effets à court et à moyen termes des interventions étatiques seront également abordés en comparant le Québec et le Canada avec d’autres pays.

Les relations internationales et le multilatéralisme


Depuis quelques années, nous assistons au recul du multilatéralisme et à la fragmentation de l’ordre économique international. La crise actuelle nous amène à réfléchir sur l’importance de la coopération internationale en temps de crise et sur la prévention des crises (mécanismes de réponses rapides à imaginer). L’exposé abordera les tendances actuelles liées à la pandémie sur le plan de la réorganisation des relations mondiales (géoéconomie/géopolitique de la gouvernance mondiale entre deux hégémonies et rôle grandissant des grandes entreprises du numérique) afin de situer le contexte international dans lequel s’inscrivent et se déploient les interventions des États.

Stéphane Paquin, politologue, École nationale d’administration publique (ENAP)
Michèle Rioux, professeure en sciences politiques, École de technologie supérieure (ÉTS)

Lien de la conférence (Zoom) : À venir