Logo ENAP
Connexion

20 juin 2019 L'ENAP et EvalMENA lancent la Certification universitaire en évaluation du développement en langue arabe

crédit photo: Bureau du Québec à Rabat
Le directeur des affaires internationales de l'ENAP, Simon Chabot, et le président du Réseau de l'évaluation du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (EvalMENA), Rachid Chriqi, ont signé un accord de collaboration portant sur la diffusion, pour la première fois, de la Certification universitaire en évaluation du développement de l'ENAP en langue arabe (CUED).

La cérémonie de signature s’est déroulée à l’Ambassade du Canada au Maroc, à Rabat, en présence de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, et du chargé d’affaires de l’Ambassade canadienne, M. Bill McCrimmon.

Les formations en vue de l’obtention de la CUED, pour cette première édition, se tiendront à Marrakech, au Maroc, à compter de l’automne 2019. Elles seront offertes en arabe par les formateurs réputés et expérimentés du Réseau de l’évaluation du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (EvalMENA).

Une certification à la fine pointe
Cette certification reconnue, qui allie théorie et pratique, répond aux exigences du contexte socio-économique où les organisations, gouvernements et individus sont appelés à développer des processus d’évaluation en conformité avec ce qui se fait sur la scène internationale.

Le CUED comprend le Programme international de formation en évaluation du développement (PIFED) et trois modules spécialisés. Le PIFED a été mis sur pied par l’ENAP en collaboration avec le Groupe de l’évaluation indépendante (IEG) de la Banque mondiale et l’appui financier du gouvernement du Canada. Depuis son lancement en 2011, près de 1 500 personnes ont été formées dans plus de 30 pays dans le monde.

16 000 $ US en bourses
Deux évaluateurs émergents de chacune des huit associations nationales membres d’EvalMENA seront admissibles à un concours de bourses de 1 000 $ US. Au total, ce sont 16 000 $ US qui seront attribués à l’occasion du lancement de la CUED en langue arabe.

Un partenariat salué
« La signature de cet accord de collaboration entre l’ENAP et EvalMENA s’inscrit en droite ligne avec le développement de la “vision Afrique” que le gouvernement élabore présentement. L’éducation et la formation professionnelle étant au cœur de cette vision, le Québec est fier de s’associer, par l’intermédiaire de cette grande institution de formation qu’est l’ENAP, à cette initiative de partage de connaissance qui permettra de former des gestionnaires de grande qualité tant au Québec qu’au Maroc », a affirmé la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault.

Le directeur des affaires internationales de l’ENAP, Simon Chabot, se réjouit de son association avec ce leader sous-régional en évaluation. « Ce nouveau partenariat avec le réseau EvalMENA consolide l’engagement de l’ENAP dans la promotion de la culture de l’évaluation partout dans le monde », a-t-il souligné.

« Ce partenariat avec l’ENAP sera d’une grande importance pour contribuer au renforcement des capacités des évaluateurs. Notre volonté est de partager l’expérience québécoise dans notre région en s’inspirant du modèle logique qui place le citoyen ordinaire au centre de toutes les problématiques actuelles du développement », a de son côté fait valoir le président du Réseau de l’évaluation du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (EvalMENA), Rachid Chriqi.

Pour en savoir plus sur la Certification universitaire en évaluation du développement `
En français
En arabe