Logo ENAP
Connexion

FAQ pour les étudiants

Étudiants internationaux

Q#1 : Je suis admis au trimestre d’été et j’ai obtenu un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) et un permis d’études, puis-je me rendre au Canada?
Le Canada continue d’accueillir les étudiants qui ont obtenu un CAQ et un permis d’études avant le 18 mars. Si tel est votre cas, et que votre déplacement international est possible, notez que vous devrez vous plier à la quarantaine obligatoire de 14 jours à votre arrivée au Canada. Vous pourrez suivre vos cours à distance à partir de votre logement. Les conseillers des services aux étudiants pourront vous aider à planifier votre arrivée (sae@enap.ca).

Les étudiants qui ont obtenu le CAQ et le permis d’études après le 18 mars ne peuvent pas entrer au Canada en ce moment :
https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/nouvelles/avis/traitement-visa-covid-19.html

Q#2 : Est-ce que je peux déposer une demande d’admission à l'ENAP en tant qu’étudiant étranger, compte tenu de la situation actuelle?
Oui. Le Bureau du registraire continue de traiter les demandes d’admission.

MISE À JOUR | 1er mai 2020
Q#3 : De quelle manière devrais-je envoyer ma demande d’admission à l’ENAP?
Vous pouvez envoyer vos demandes d’admission par la poste ou par courriel à l’adresse registraire@enap.ca en vous assurant que vos documents soient lisibles.

En tout temps, l’ENAP prend les mesures nécessaires et raisonnables pour assurer la confidentialité et la protection des renseignements personnels contenus dans les communications et les demandes d’admission qu’elle reçoit par courriel ou par la poste. Néanmoins, la transmission par courriel de tels renseignements comporte certains risques associés à ce mode de communication que vous acceptez d’assumer si vous choisissez cette option. 

Pour connaître les étapes à suivre, consultez cette page

Q#4 : Les étudiants internationaux qui sont présentement au Canada auront-ils droit à des mesures de soutien financier en raison de la pandémie de la COVID-19?
Les étudiants internationaux ayant déclaré un revenu d’au moins 5 000 $ durant la dernière année fiscale ou durant les 12 mois précédant le dépôt de leur demande auront droit à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) s’ils répondent aux critères d’admissibilité du programme, au même titre que toutes personnes domiciliées actuellement au Canada. Deux éléments sont à noter :
• Les revenus minimaux de 5 000 $ peuvent avoir été gagnés en dehors du Canada, mais les demandeurs doivent résider au Canada.
• Ils doivent avoir subi un arrêt de travail à la suite de la situation liée à la COVID-19. Ils ne peuvent pas avoir quitté leur emploi volontairement. De ce fait, ils ne sont pas admissibles s’ils n’avaient pas un travail avant le début de la crise.

Pour plus d’information à ce sujet, veuillez consulter la page suivante : https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae/pcusc-application.html

Q#5 : Y a-t-il des mesures particulières dans le but de prolonger les visas d’études et de travail pour les étudiants internationaux?
Immigration, Francisation et Intégration Québec (MIFI) et Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) n’ont pas annoncé de reconduction automatique des autorisations de résidence temporaires à ce stade-ci.

Il est demandé aux étudiants internationaux de déposer une demande de renouvellement avant la date d’expiration de leurs autorisations auprès des autorités, comme auparavant. Sous condition de présenter au Bureau du registraire de l’ENAP un CAQ renouvelé et valide pour la durée du trimestre, ainsi qu’une preuve que la demande de renouvellement du permis d’études a été envoyée à l’IRCC avant l’expiration de ce document, les étudiants internationaux seront considérés en « statut implicite ». Ils pourront donc poursuivre leurs études jusqu’à ce qu’une décision soit prise par l’IRCC quant à leur demande de renouvellement du permis d’études. ?
Les renseignements les plus récents sont habituellement publiés par les gouvernements provincial et fédéral aux adresses suivantes :

1. Renouvellement du certificat d’acceptation du Québec

2. Renouvellement du permis d’études (Canada)