Logo ENAP

Programmes de 2e cycle

Microprogramme en gouvernance du numérique (0734)

Grade et crédits
Attestation d'études de 2e cycle - 9 crédits
Population étudiante visée
Ce microprogramme s’adresse à une large clientèle; professionnels, gestionnaires et experts-conseils y trouveront matière à parfaire leurs connaissances pratiques et à développer leur capacité réflexive au regard des enjeux et des défis que pose le numérique dans l’élaboration des politiques, des programmes et des services en administration publique.
Objectifs
Au terme de ce microprogramme, l’étudiant sera en mesure : de comprendre l’évolution du numérique et de son impact sur la gestion des ressources informationnelles par les organisations publiques, sur la gouvernance de l’État et sur la société et ses institutions en général; de cerner les avantages, les limites et les risques liés à l’utilisation du numérique dans le fonctionnement des organisations publiques, dans la prestation des services publics et dans les relations entre l’État et divers acteurs de la société (citoyens, entreprises et société civile); de participer à la planification, à la réalisation, au suivi et à l’évaluation d’un projet en TIC tout en cernant les risques liés à la gestion de ces projets.
Conditions d'admission
  • Être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3;
  • Qui ne détient pas un baccalauréat ou une équivalence peut être admis dans un programme sans mémoire s'il possède des connaissances appropriées, la formation ou une expérience significative de travail d'au moins dix (10) ans à titre de professionnel ou, le cas échéant, s'il a réussi une propédeutique. Le conseiller aux études évaluera les connaissances et l'expérience du candidat;
  • Doit posséder une très bonne connaissance de la langue française, conformément aux exigences linguistiques de l'ENAP;
  • Doit posséder une compréhension jugée suffisante de l'anglais écrit, conformément aux exigences linguistiques de l'ENAP;
  • Doit posséder un minimum de connaissances des outils bureautiques tels que le traitement de texte ou encore le chiffrier électronique;
  • Devra se soumettre, s'il y a lieu, à des tests ou à des entrevues.
Caractéristiques
Barreau du Québec: Ce programme d’études fait partie du registre des activités reconnues par le Barreau du Québec à titre de formation continue pour ses membres. Le numéro de la formation à spécifier sur votre demande de reconnaissance est le 10089811.
Information complémentaire et liens utiles
Le gestionnaire qui a complété le programme "Exercer un leadership d'impact" avec la Direction des services aux organisations et qui désire parfaire ses connaissances en poursuivant des études créditées au microprogramme en Gouvernance du numérique pourra obtenir une bourse de scolarité équivalente à 33 % des frais de scolarité liés aux cours de ce programme de 2e cycle universitaire.

Cours obligatoires - 9 crédits
ENP7506

Descriptif
Ce cours permet à l'étudiant de se familiariser au développement du gouvernement électronique et à son impact sur la transformation de l’État. Par gouvernement électronique, on entend l'utilisation du numérique afin de soutenir l’État dans son fonctionnement et dans ses relations avec divers acteurs de la société (citoyens, entreprises et société civile). Plus précisément, le cours aborde le contexte social, politique, économique et technologique dans lequel s'inscrit le développement du gouvernement électronique ainsi que les initiatives porteuses dans ce domaine : guichet unique, intégration des services et des infrastructures, participation citoyenne, collaboration, données ouvertes, inclusion numérique, etc. L'étudiant est aussi sensibilisé aux impacts du numérique sur le fonctionnement interne des organisations publiques, sur la qualité des services offerts et sur la transformation des institutions politiques. Enfin, ce cours traite des orientations, des stratégies et des mécanismes de gouvernance ainsi que d’enjeux politiques, éthiques et managériaux qui accompagnent le développement du gouvernement électronique. En s'appuyant sur des cas concrets, d’ici et d’ailleurs, et sur divers exercices réalisés en classe ou en atelier, le cours favorise le transfert et l'intégration dans le milieu de travail des connaissances apprises.

Objectifs
À la fin de ce cours, l’étudiant devrait être en mesure :
• de bien comprendre les conditions, les effets, les enjeux et les stratégies liés au numérique dans un contexte d'amélioration des services publics et de modernisation des appareils administratifs et des institutions politiques;
• de se doter d'un cadre de référence lui permettant de cerner les avantages, les limites et les risques liés à l'utilisation du numérique dans le fonctionnement de son organisation (ou d'une organisation publique en générale) et dans la prestation de ses services;
• de bien comprendre et de gérer efficacement les défis de mise en œuvre d'un projet de prestation électronique.

ENP7834
Descriptif

L'arrivée du numérique crée de nouveaux défis autour de l'utilisation des ressources informationnelles tant pour les décideurs publics que pour les acteurs privés – individus et entreprises. Plusieurs phénomènes et enjeux contemporains, dont la gouvernance collaborative, la transparence, les données volumineuses (big data) et leur utilisation, les réseaux, les médias sociaux, la cybersurveillance et la protection des renseignements personnels, ont depuis pris une importance sans précédent. À l’aide de cas concrets, illustrant ces phénomènes et enjeux, ce cours traite du numérique, de sa signification et des nouvelles dynamiques et pratiquesqu'il engendre au regard de la gestion des ressources informationnelles. Il se penche plus précisément sur le rôle et sur l'importance de l'information dans le fonctionnement de la société en général et de l'État en particulier et sur l'évolution des pratiques et des politiques liées à l'information et aux technologies, de sa création à sa conservation en passant par ses usages. Il examine ensuite les répercussions spécifiquement engendrées par l'arrivée du numérique sur ces pratiques et sur les politiques informationnelles. Enfin, il traite des conséquences du numérique sur le fonctionnement de l'État et sur les enjeux qui en découlent.
 
Objectifs

  • Comprendre le contexte informationnel dans lequel opèrent les organisations publiques et qui est caractérisé par de nouveaux outils de communication et d'exploitation des données (ex. : médias sociaux, mégadonnées et analytique) au sein de la société numérique.
  • Analyser, de façon rétroactive et prospective, les répercussions du numérique sur la gestion des ressources informationnelles et technologiques (ex. : documentation des actes de l'administration, utilisation des mégadonnées, archivage et création de normes documentaires), sur les nouvelles dynamiques de communication et de médiation de l'information et sur les modes de gouvernance de l'État et de surveillance de ses populations.
  • Gérer de façon éclairée les transformations générées par le numérique dans l'élaboration des politiques administratives et publiques liées à l’information et à la technologie et dans la transformation de l'appareil administratif.
ENP7866
Descriptif
Assurer des prestations de services sous contrainte de temps, de coût et de qualité par une administration et des organismes publics, tenus par les textes de loi (la LAP) et par leur mission spécifiques de satisfaire des citoyens, des entreprises et des clients internes, de plus en plus exigeants, relève d'une véritable gestion de projets appliquée au secteur public. Quels sont les modèles théoriques et opératoires traitant de la gestion de projets dans un contexte public ? Comment mettre en place ce mode de gestion dans une organisation publique ? Quelles techniques et outils doit manier un gestionnaire de projets publics pour pouvoir conduire à terme son mandat ? Quelles habiletés de gestion doit-il acquérir et mettre en oeuvre ? Quels défis doit-il relever avant de pouvoir livrer les projets qui lui ont été confiés dans le cadre de son mandat de gestion ? Ces questions seront soulevées pour orienter l'acquisition des connaissances et des outils visés par le cours Gestion de projets.

Objectifs
Ce cours a pour objectif de permettre à l'étudiant d'acquérir les connaissances et de développer les habiletés nécessaires à l'exercice de la responsabilité de la gestion d'un projet dans une organisation du secteur public
Plus spécifiquement, à la fin du cours, l'étudiant devra :

  • connaître la définition d'un projet, les caractéristiques propres à un projet et le rôle joué par les projets dans la gestion des organisations;
  • connaître les concepts reliés à la gestion de projet et les étapes du processus de gestion d'un projet:
    • la définition du projet;
    • la planification du projet;
    • l'organisation du projet;
    • le suivi et le contrôle du projet;
    • la fin du projet;
  • connaître le déroulement de l'étape de définition d'un projet et être en mesure de mettre en oeuvre les techniques de gestion de projet permettant une formulation rigoureuse du projet;
  • connaître les principales méthodes utilisées pour la sélection des projets;
  • connaître tous les aspects de la planification d'un projet et être en mesure d'utiliser les principales techniques de la planification propres à la gestion de projet;
  • connaître les enjeux liés au choix d'une structure de travail pour l'exécution d'un projet;
  • être conscient de la nécessité du suivi et du contrôle d'un projet pendant son exécution et être en mesure d'utiliser les outils de contrôle propres à la gestion de projet;
  • savoir comment terminer un projet;
  • être en mesure de situer le rôle de la technologie informatique dans la gestion d'un projet, connaître les principales caractéristiques d'un logiciel de gestion de projet, et pouvoir utiliser un logiciel de gestion de projet;
  • connaître la problématique de l'évaluation des projets et la méthodologie générale de l'évaluation;
  • connaître les particularités de la gestion des petits projets;
  • avoir développé sa propre opinion sur l'applicabilité des méthodes et techniques de la gestion de projet dans son environnement organisationnel;
  • avoir développé sa propre opinion concernant l'avenir de la gestion de projet.